Non classé

6 astuces post-formation pour mieux les évaluer

 Suite à nos 2 premiers articles, 6 astuces avant une formation professionnelle  pour mieux évaluer et 6 astuces pendant vos formations pour mieux évaluer, nous concluons la série avec des conseils pour l’après-formation 🙂

Une chose avant de démarrer, si vous pensez à évaluer une fois la formation déjà terminée, c’est trop tard !

 

strategy.png1. Faîtes faire un plan d’action

Comment faire engager le participant à mettre en pratique ce qu’il a appris ? Un bon moyen est de prévoir une heure à la fin de la formation et le faire développer son plan d’action. Un meilleur moyen, si celui-ci est présenté  à son manager. L’idéal est de faire un suivi trois mois après la formation.

speed-indicator.png2. Définissez un ou deux indicateurs personnels

Les formations sont de plus en plus individualisées et personnalisées, cela peut être difficile de proposer des indicateurs pour prouver l’efficacité d’une formation. Dans ce cas, il vaut mieux que le participant les définissent lui-même, et les notes pour son suivi. Suite à la formation, si ces indicateurs s’améliorent, alors la formation peut commencer à prouver son impact.

whiteboard.png3. Développer des indicateurs internes et externes sur un tableau de bord

Il est convenu que la majorité des responsables de formation se focalisent sur le taux de satisfaction, de recommandation et les tests de connaissances. Mais les résultats d’une formation dépendent des indicateurs sur le poste de travail, dans l’équipe, dans le département, dans le service (tous des indicateurs internes) puis ceux sur le terrain (des indicateurs externes – comme le panier d’achat moyen). Le suivi des indicateurs peut être fait dans un tableau de bord.

 

customer.png4. Recueillir des témoignages

Les témoignages sont les « voix » des participants d’une formation. La vidéo et l’audio plus que l’écrit sont des supports « créatifs » intéressants. La vidéo est notamment un moyen puissant pour prouver l’interactivité dans une formation, et une collection de témoignages post-formation peut accompagner toute présentation sur l’impact du dispositif.

analysis.png5. Faire une journée « analyse des données »

Comme mentionné ci-dessus, il est relativement facile de recueillir les données, surtout avec les questionnaires en ligne, mais il est difficile de les analyser. Il faut du temps, du recul, et une vraie envie de savoir comment améliorer la qualité (ce qui se passe dans la formation) et l’efficacité (ce qui se passe sur le terrain après la formation).

megaphone.png6. Ne pas oublier de communiquer vos résultats

On travaille dans un monde où les distractions sont multiples. On demande des rapports et des tableaux mais en réalité on les lit peu, et on ne retient rien. Une réunion en ligne avec une présentation bien préparée peut faire toute la différence. Voir un exemple ici.

 

Programme Kirkpatrick - niveau bronze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *