Le modèle Kirkpatrick

Le modèle Kirkpatrick

Dès que l’on s'intéresse au monde de l’évaluation de la formation, nous ne pouvons pas passer à côté du méthode d’évaluation Kirkpatrick créé en 1959 par Donald Kirkpatrick. En 2010, Jim et Wendy Kirkpatrick, ont mis à jour ce modèle pour accentuer …
Dans le premier modèle, quatre niveaux ont été identifiés :
>
Niveau 1 :
Réaction : qui vise le comportement, la satisfaction du participant sur la formation.
>
Niveau 2 :
L’apprentissage : ce que l’apprenant a retenu, si la formation à partager un savoir.
>
Niveau 3 :
Le comportement : est-ce que les connaissances servent dans le quotidien professionnel ? Y-a-t’il des conséquences au retour de la formation.
>
Niveau 4 :
Résultats : peut-on mesurer l’impact de cette formation sur les résultats de l’entreprise.

Dans ce nouveau modèle, les niveaux sont déployés pour accès le projet formation et la satisfaction des attentes des commanditaires qui sont clairement identifiés avec le retour des attentes : ROE. (liens à faire sur la page ROE ) Il va aussi plus loin s’assurer de la satisfaction et les connaissances des apprenants en aval de la formation.

Le niveau 1 n’est pas que la satisfaction du participant mais aussi l’implication durant son temps d’apprentissage, et si la présence de cette personne est cohérente, pertinente avec la formation qu’elle suit..

Le niveau 2 démontre que l’apprentissage se constitue par le savoir acquis soit la connaissance, les compétences à pouvoir mettre en application, avoir les attitudes garder une cohérence sur les objectifs fixés, la confiance et l’engagement.

Le niveau 3 apporte des leviers qui démontrent l’importance dans l’accompagnement post et pré formation sur l’application des acquis.

Le niveau 4 relie les niveaux précédents pour trouver les indicateurs qui ont un impact stratégique sur les attentes des commanditaires.

Intervention de Jonathan Pottiez lors d'une matinée chez Opcalia sur le sujet :

"Quelles sont les évolutions récentes du modèles de Kirkpatrick ?"